En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Actualités

Socitec au Combined Naval Event UK : L’Innovation Navale en Vedette

02/05/2024

Découvrez l’avenir du secteur naval avec Socitec au salon Combined Naval Event, qui se tiendra du 21 au 23 mai 2024 à Farnborough. Venez à la rencontre de notre équipe et explorez comment nos solutions avant-gardistes en matière de chocs et vibrations renforcent la robustesse et la performance des équipements maritimes. Socitec est fier de mettre en avant son expertise en ingénierie et sa technologie de pointe dédiées au secteur maritime. Profitez de cette plateforme unique pour échanger avec nos spécialistes. Nous vous invitons à nous retrouver au stand F06; un espace où l’innovation prend vie et où les partenariats de demain se façonnent. Contactez Eric au 07 64 73 64 17 pour planifier une rencontre. La mer nous appelle – rejoignez-nous pour naviguer vers l’avenir avec Socitec. Nous avons hâte de vous accueillir !
Lire l'article

Découvrez l’innovation Socitec au salon SeaAirSpace 2024

29/03/2024

Vivez l’innovation en défense maritime, aérienne et spatiale avec Socitec au salon SeaAirSpace à Washington, du 8 au 10 avril 2024. Socitec est fier de présenter ses solutions de pointe, témoignant de notre engagement pour la sécurité et la technologie avancée. Cet événement est l’occasion parfaite de découvrir nos innovations, d’échanger avec nos experts et de voir comment nous pouvons répondre à vos défis. Rejoignez-nous au stand 753 pour façonner l’avenir de la défense et de la sécurité. Nous avons hâte de vous rencontrer !
Lire l'article

La nouvelle solution de suspension

26/10/2023

Découvrez l’innovation de Socitec avec la toute nouvelle solution de suspension très amortie proposant un filtrage (tirs canons, séismes, chocs marine) et des étouffeurs dynamique pour les vibrations.
Lire l'article
incas tests

Finalisation du projet spatial INCAS – un marathon technique couronné de succès

25/11/2020

L’équipe technique achève un parcours couronné de succès dans le cadre du projet INCAS. Projet collaboratif initié en 2015, INCAS a pour objectif de développer des solutions mécaniques innovantes et compétitives pour atténuer les ambiances vibratoires basses et très basses fréquences d’équipements sensibles embarqués sur des aéronefs ou lanceurs spatiaux. Le groupe de travail piloté par Avnir Engineering a fait appel aux compétences complémentaires des donneurs d’ordre Ariane Group et Safran Helicopter Engines, industriels, laboratoires, pôles de recherche. Deux nouvelles solutions innovantes proposées par Socitec ont vu le jour : un #amortisseur hybride à lames et câble destiné à assurer un découplage #vibratoire entre lanceur et charge utile, et une gamme d’absorbeurs dynamique visant à réduire les vibrations de tuyauteries des propulseurs. Ce parcours fut structurant pour nos équipes qui ont gagné en compétences et expertise, tant sur le plan de la modélisation, des process industriels tels que la #fabrication additive, sans oublier l’enthousiasme et la fierté d’avoir ainsi contribué à un projet prestigieux ! Retrouvez en vidéo les essais du démonstrateur Socitec en ambiance spatiale : la dernière phase de vol en ambiance durcie aux charges limites de design est particulièrement impressionnante.
Lire l'article

Socitec, un demi-siècle d’expérience au service de la défense et l’aéronautique

25/05/2020

Fort d’un savoir-faire de plus d’un demi-siècle acquis dans le domaine de l’ingénierie des chocs, vibrations et séismes, Socitec propose des prestations d’études mécaniques pour la conception, la simulation et le développement d’équipements embarqués ou au sol, soumis aux sollicitations dynamiques les plus sévères. Le point avec Jean-Michel Courzereaux, responsable commercial de la société. Accéder à la publication dans le journal Essais & Simulations
Lire l'article

Suspension par amortisseurs à câble d’un onduleur en condition de séisme

27/01/2019

L’accident de Fukushima en 2011 ainsi que les divers séismes enregistrés en Italie ces dernières années ont permis de mettre en évidence l’insuffisance du niveau de sévérité de certains spectres de séismes (SRS) pris en compte pour le dimensionnement des édifices publiques. Et en particulier pour le calcul de la tenue des équipements électriques (incluant les équipements HVAC et/ou refroidissement par eau) installés en centrales nucléaires. Les SRS ont donc été revus à la hausse. Avec des niveaux atteignant parfois plus de 10 g en partie haute de certains bâtiments. Ces SRS, de forts niveaux, ne permettent plus des montages rigides et/ou des montages sur éléments souples tels que des boites à ressorts très peu amortis.  Par ailleurs l’adjonction de dispositifs amortisseurs, en parallèle de ces boites, ne permet pas de garantir des durées de vie suffisantes en regard des nouvelles exigences prises en compte dans le domaine nucléaire (durée de vie > 50 / 60 ans). Le montage des équipements sur absorbeurs à câble, tout métallique, très souples et fortement amortis permet de filtrer les séismes et de limiter les accélérations transmises à moins de 1 ou 2 g. Dans ces conditions, la fonctionnalité de ces équipements après le séisme est garantie. Ce type de montage génère toutefois des débattements importants, de l’ordre de plusieurs dizaines de millimètres. Ce qui nécessite, lors de la phase calcul, la prise en compte des non linéarités  dans les lois de comportement de raideur des amortisseurs. Une approche temporelle est de ce fait indispensable. Les calculs en réponse spectrale ne permettant pas la prise en compte des non linéarités. Le logiciel SYMOS permet, moyennant une modélisation très simplifiée (seulement 6 degrés de liberté), la prise en compte de ces non linéarités. Avec des temps de calculs de l’ordre de quelques secondes par cas de charge. Dans le cadre de la protection contre le séisme d’un onduleur RIELLO utilisé au sein d’une centrale nucléaire, SOCITEC a proposé la définition des amortisseurs et justifié leur choix par calculs et essais de caractérisation des isolateurs. L’équipement complet a été qualifié au séisme grandeur nature à la SOPEMEA.   Accéder à la publication
Lire l'article